FR
 
Menu

Un quatrième titre pour une collection musicale dédiée à la gestion durable des terres

Mundivago collaboration CARI
Après trois collaborations réussies avec des artistes du BurkinaFaso, du Mali et du Niger, le Réseau Sahel Désertification et le CARI réitèrent leur projet musical au profit de la gestion durable des terres. Cette fois-ci, c'est au tour du groupe français Mundivago d'inviter les jeunes à s’investir dans l’avenir de leurs terres.

Des artistes se mobilisent pour sensibiliser les jeunes à la gestion durable des terres au Sahel

Accéder à toute la collection !

C'est une collection de 4 clips musicaux dédiés à la gestion durable des terres qui a été créée en collaboration avec des artistes du Niger, du Mali, du Burkina Faso et de France. Ces morceaux proposent des musiques mixant langues locales et français. Leur but commun ? Renvoyer aux jeunes générations un message fort, redonner espoir et prôner le retour dans les territoires ruraux.

Ces clips vidéos ont été réalisés dans le cadre d'un projet porté par le Réseau Sahel Désertification (ReSaD). Ce réseau est coordonné par l'association CARI. Les plateformes nationales membres du ReSaD ont chacune participé à la production du clip de leur pays : le GCoza pour le Mali, le CNCOD pour le Niger, le SPONG pour le Burkina Faso et le GTD pour la France.

Paroles - Tafouk nakaliet : 

J’ai vu des pistes infinies
Où l’eau n’est jamais une charge
Et les troupeaux autour du puits
Où puise un homme sans visage
Le souffle brûlant du désert
Assèche l’air que je respire
Le vent soulève la poussière
Boire est tout ce que je désire
Tu as connu le grand exil
La faim, la soif et puis les peines
Reboisons ton monde fragile
Ta planète est aussi la mienne
Nous avons tous le même soleil !
Tafouk nakaliet, Tafouk nakaliet, Tafouk nakaliet, Tafouk nakaliet

Je n’ai pas connu la soudure
Quand la pâture vint à manquer
Quand chacun rêve de verdure
Les yeux vers le ciel sont rivés
Sur la montagne aux écritures
Les anciens ont représenté
Les temps jadis où la nature
Foisonnait dans le Ténéré
Jamais rien ne dure à jamais
Il faut lutter main dans la main
Pour repousser l’ogre affamé
Car ton désert sera le mien
Nous avons tous le même soleil !
Tafouk nakaliet, Tafouk nakaliet, Tafouk nakaliet, Tafouk nakaliet

J’ai vu tomber des pluies rebelles
Devant la Méditerranée
Chargées des sables du Sahel
D’un son de guitare saturée
Alors revient la nostalgie
D’une longue amitié lointaine
Histoire d’humains, histoire de vie
Notre épopée d’Imidiwen
Nous avons marié nos cultures
D’autres combattent la sècheresse
Développent la permaculture
Pour qu’un monde enchanté renaisse
Nous avons tous le même soleil !
Tafouk nakaliet, Tafouk nakaliet, Tafouk nakaliet, Tafouk nakaliet

cookies information

Cookies ensure the proper functioning of our website. In continue browsing this site, you agree to our use of cookies.